Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche


samedi 5 novembre 2011

Eric Hoppenot, Série de cours, "Maurice Blanchot, expérience critique et tradition biblique", Docs séance 4 : "Le nom d'Abraham. 1. Une lecture ininterrompue de Kafka". (18-11-2011, Amphi Champollion Sorbonne, cours complets, réservés aux inscrits)

kafka_franz.jpg

Lire la suite...

mardi 25 octobre 2011

Gisèle Berkman, "L'effet Bartleby. Philosophes lecteurs," éd. Hermann, 2011

Berkman.jpg

Lire la suite...

dimanche 23 octobre 2011

Eric Hoppenot, Série de cours, "Maurice Blanchot, expérience critique et tradition biblique", Docs séance 3 : "L'intertexte biblique chez Claudel et Duras". (04-11-2011, Amphi Champollion Sorbonne, cours complets, réservés aux inscrits)

Paul-Claudel_.jpg MD.jpg

Lire la suite...

samedi 15 octobre 2011

Eric Hoppenot, Série de cours : "Maurice Blanchot, expérience critique et tradition biblique". Documents pour la séance 2 : "Au commencement, la fin. L'Apocalypse" (21 octobre 2011, Amphi Champollion, Sorbonne, cours complets, réservés aux inscrits)

31-03-02/19
Nicolas Bataille, Tapisserie de L'Apocalypse (détail), Angers

Lire la suite...

jeudi 13 octobre 2011

Eric Hoppenot, Série de cours : "Maurice Blanchot, expérience critique et tradition biblique". Documents pour la séance 1 : "La figure de Lazare" (14 octobre 2011, Amphithéâtre Champollion, Sorbonne, cours complets, réservés aux inscrits)

Giotto._La_resurrection_de_Lasare._1304-1306._Fresque._Capella_degli_Scrovegni_Padoue_Italie._jpeg.jpg

Lire la suite...

lundi 10 octobre 2011

Cahiers Maurice Blanchot n°1, Presses du Réel, 2011

cahiers-mb-01_F.jpg

Lire la suite...

dimanche 9 octobre 2011

Philippe Lacoue-Labarthe, "Agonie terminée, agonie interminable. Sur Maurice Blanchot.", Galilée, 2011

PhLacoue.jpg

Lire la suite...

mardi 30 août 2011

Deux articles de David Uhrig sur Blanchot et les années 1930.

Le premier article est un compte rendu de la traduction anglaise des Ecrits politiques de Blanchot, Maurice Blanchot, Political Writings, 1953-1993. Le seond article de David Uhrig porte sur la double lecture de Huxley et de Woolf proposée par Blanchot en 1937.

Lire la suite...

mercredi 24 août 2011

Prière d'insérer de "Faux Pas", 1943

Faux_Pas_prie_re_d__inserer.pdf

mercredi 6 juillet 2011

Eric Hoppenot, "Maurice Blanchot, expérience critique et tradition biblique" Cours de l'Université Inter-Ages Paris Sorbonne (du 14 octobre 2011 au 3 février 2012)

Images_07-2007_sauvegarde_929.jpg
Ce cours est la suite de celui donné entre février et mai 2011 : "Entre philosophie et littérature : lire l'oeuvre de Maurice Blanchot."
Cet enseignement s'inscrit dans la trace d'un propos de J. Derrida, selon lequel, Blanchot nous inviterait à une lecture inédite de la Bible.

Lire la suite...

Thierry Durand, Les dimensions de l'espace chez Maurice Blanchot

Article de Thierry Durand sur les dimensions de l'espace chez Maurice Blanchot.
Thierry Durand enseigne au Lindfield College.

DURAND._BL.ESPACE.pdf

samedi 14 mai 2011

Roger Laporte, "La clairière et le refuge. Leçons sur Heidegger"

Livre DVD qui contient trois cours de Roger Laporte sur Martin Heidegger.

Lire la suite...

Hadrien Buclin, "Maurice Blanchot ou l'autonomie littéraire", Lausanne : Editions Antipodes, coll. "Littérature, culture, société", 2011

BuclinMB.gif

Lire la suite...

dimanche 24 avril 2011

Réservation et programme du colloque "Totalité et infini, une oeuvre de ruptures", Paris, 9-11 mai

Il reste quelques places pour le colloque "Totalité et infini, une oeuvre de ruptures".
9-11 mai 2011
Adresse : 45, rue La Bruyère, Paris 9è
RESERVATION OBLIGATOIRE

Lire la suite...

mercredi 2 mars 2011

Arthur Cools : "Sur les écrits politiques de Maurice Blanchot 1931-1943".

Maurice Blanchot est indéniablement un des écrivains les plus fascinants d'après-guerre en France. En tant que critique littéraire ayant suivi de près l'évolution de la littérature par ses contributions régulières aux grandes revues littéraires comme La Nouvelle Revue Française, Les Temps Modernes et Critique, il a exercé une influence considérable sur la canonisation de la littérature contemporaine . Toutefois, l'importance de Blanchot dépasse largement le domaine de la critique littéraire. Aussi bien par la nature de ses réflexions que par son discours littéraire, Blanchot a assisté, de près ou de loin, à la naissance de différents courants de pensée tout au long des années cinquante, soixante et septante. Des penseurs de premier plan comme Foucault et Derrida n'ont jamais dissimulé que leurs travaux et leurs questions s'inspirent de l'œuvre blanchotienne. En même temps et malgré cette importance, Blanchot reste un écrivain mystérieux. Son nom propre se réfère à un homme invisible, sans visage et sans biographie, à une existence anonyme se retirant dans une "solitude essentielle" . Son œuvre ne coïncide avec aucun des mouvements de pensée d'après-guerre. Elle ne se réduit ni à l'existentialisme ni au structuralisme ni au post-structuralisme, bien qu'elle ne soit pas sans rapport avec chacun de ces courants. Sans nom et irréductible, l'œuvre comme son créateur, est tout entourée de mystère et de silence.

Lire la suite...

samedi 26 février 2011

Eric Hoppenot, "Entre philosophie et littérature : lire Maurice Blanchot". Document pour les séances du 3 et 10 mai. Blanchot et l'écriture prophétique.

blanchotphoto.jpg
(Les cours dispensés par l'Université inter-âges de Paris-Sorbonne ne sont accessibles qu'aux personnes inscrites.)

Lire la suite...

jeudi 24 février 2011

Article de Roger Laporte, "Heidegger, Beaufret et le politique. Témoignage et réflexions sur une longue occultation."

PhotoRLaporte
Témoignage de Roger Laporte sur "l'affaire Beaufret" avec l'aimable autorisation de Jacqueline Laporte et ses enfants.

Lire la suite...

Article de Thierry Durand : "Blanchot avant-guerre : continuité et discontinuité"

Écrire sur les activités journalistes de Maurice Blanchot durant les années trente... Pourquoi une telle entreprise met-elle mal à l'aise? Pourquoi s'accompagne-t-elle encore aujourd’hui, quelques années après sa disparition en 2003, d'une impression d'indécence, comme en témoignait déjà un article de La Quinzaine littéraire paru en 1997? Passé la fascination des années soixante (le numéro 229 de Critique publié en 1966 est, à cet égard, révélateur), les exégètes ont repris leur liberté et, parfois au centre de leurs réflexions, se pose la question de l'engagement politique des années trente. S'il fallait ne retenir qu'une leçon de la lecture de "Scandal and Aftereffect / Blanchot and France since 1930" de Steven Ungar ou de la biographie de Christophe Bident en 1998, ce serait donc celle-ci: Blanchot doit être lu en entier, des années trente à nos jours.

Lire la suite...

jeudi 17 février 2011

Programme du colloque "Les romans et les récits de Maurice Blanchot", Université de Paris-Ouest-Nanterre, 9-11 mars 2011


Maurice Blanchot est à la fois l’'auteur de textes de critique littéraire, d'’essais plus philosophiques, de textes de fiction qui portent parfois la mention de « récit » et parfois celle de « roman ». L'oe’œuvre de fiction comprend à son tour au moins deux époques : d’'abord celle des romans ensuite celle des récits . L’'intérêt de ces ouvrages réside avant tout dans la recherche d'’une forme narrative et d'’un style d’écriture qui obligent la narration à rompre avec ses conventions, afin de créer un monde vraisemblable « qui ne se présente pas comme différent du monde réel mais qui en est cependant assez éloigné puisque les événements qui s’'y produisent n'’ont à aucun degré un caractère banal » ("Faux Pas"), dans une subtile capacité de métamorphose qui provoque chez le lecteur une sorte d'’étrange « trouble du regard ».

Lire la suite...

mardi 15 février 2011

Programme du colloque "Totalité et Infini, une oeuvre de ruptures" (Paris, AIU, 9-11 mai 2011)

affiche TI50
Ce colloque, consacré à Totalité et Infini, marque le cinquantenaire de sa publication. Au-delà de l'’hommage, l’'enjeu de cette manifestation est d’'inviter les intervenants à interroger les différentes ruptures que cette œoeuvre impose.

Lire la suite...

dimanche 13 février 2011

Maurice Blanchot traduit en Bulgare.

Infos:

Maurice Blanchot, L’'arrêt de mort
Maurice Blanchot, Au moment voulu
Maurice Blanchot, Celui qui ne m'’accompagnait pas
Maurice Blanchot, Le Dernier homme

traduction en bulgare et postface (en feuille séparée) – Antoaneta Koleva

collection « Transversalia »

maison d’éditions KX – Critique & Humanisme www.bsph.org/kx

Sofia, 2010

Lire la suite...

vendredi 4 février 2011

3 février 2011 : Décès d'Edouard Glissant

Lire la suite...

mercredi 22 décembre 2010

"Entre philosophie et littérature : lire Maurice Blanchot", par Eric Hoppenot (série de 12 cours, Université Inter-Ages, Paris Sorbonne - Paris IV), Cinema MK2, Paris, 6è (1er mars-31 mai 2011)



Cours ouverts à tous, mais INSCRIPTION OBLIGATOIRE.

Lire la suite...

vendredi 10 décembre 2010

Colloque international, "Totalité et Infini, une oeuvre de ruptures", Paris, 9-11 mai 2011

Lire la suite...

mercredi 24 novembre 2010

"Clandestine Encounters, Philosophy in the Narratives of Maurice Blanchot", edited by Kevin Hart

Lire la suite...

Blanchot Romantique

Lire la suite...

jeudi 4 novembre 2010

Programme (provisoire) du colloque : "LES ROMANS ET LES RÉCITS DE MAURICE BLANCHOT", 9-11 mars 2011, Université Paris-Ouest Nanterre La Défense

Lire la suite...

mardi 19 octobre 2010

Maurice Blanchot, "La condition critique", Gallimard, Cahiers de la NRF, 2010

Lire la suite...

mercredi 6 octobre 2010

L'amicizia, trad italienne de "L'Amitié", éd. Marietti, 2010

Lire la suite...

dimanche 5 septembre 2010

Programme de la Journée d'étude, "Entre littérature et philosophie, l'écriture fragmentaire de Maurice Blanchot", (IUFM de Paris, 13 octobre)



"Parole de fragment : il est difficile de s'approcher de ce mot. "Fragment", un nom, mais ayant la force d'un verbe, cependant absent : brisure, brisées sans débris, l'interruption comme parole quand l'arrêt de l'intermittence n'arrête pas le devenir, mais au contraire le provoque dans la rupture qui lui appartient." Maurice BLANCHOT, "L'Entretien infini", Gallimard, 1969

Lire la suite...

lundi 17 mai 2010

Juan Garcia Gonzales (Université de Malaga, Espagne), "SUBJETIVIDAD Y ANONIMATO.A propósito de Blanchot y Levinas."


Henri Michaux

Lire la suite...

lundi 3 mai 2010

Thibaut Chaix-Bryan, Au sujet de l'ouvrage "Maurice Blanchot et la philosophie" (dir. Eric Hoppenot et Alain Milon), Presses Universitaires de Paris-Ouest, 2010.

Lire la suite...

samedi 10 avril 2010

Appel à contribution. Colloque, "Les romans et les récits de Maurice Blanchot" (Paris, 10-11 mars 2011).


Edward HOPPER, "Rooms by the Sea", 1951

Lire la suite...

jeudi 8 avril 2010

Yun Sun Limet, "Maurice Blanchot, critique", éditions La Différence, 2010.

Lire la suite...

jeudi 1 avril 2010

Jean-Michel Salanskis, "Derrida", Les Belles Lettres, 2010.

Lire la suite...

dimanche 21 mars 2010

Informations et inscriptions au Congrès international : "Lectures de Difficile Liberté", Toulouse, 4-9 juillet 2010.


""Difficile Liberté", ou la recherche d'une morale pour le temps présent. Un texte qui appréhende la tradition hébraïque, sur fond d'exterminations nazies, et révèle qu'elle porte en elle les paroles d'une sagesse éternelle. Sobrement, Emmanuel Levinas nous relate l'Homme, et c'est une formidable leçon de philosophie."

Lire la suite...

mardi 9 mars 2010

Journée d'étude, "Entre littérature et philosophie : l'écriture fragmentaire de Maurice Blanchot", Paris, 13 octobre 2010.


Christian Burchard, "Fragments 9"

Lire la suite...

dimanche 7 mars 2010

Eric Hoppenot et Alain Milon (sous la dir.), "Maurice Blanchot et la Philosophie", coll. "Résonances de Maurice Blanchot", Presses Universitaires de Paris-Ouest, 2010, 436 p.


Descriptif de l'ouvrage...

Lire la suite...

samedi 16 janvier 2010

Jacques Derrida, "Séminaire. La bête et le souverain. Volume II (2002-2003)", Galilée, 2010.


"(...) une patiente lecture de deux textes qu'il qualifie lui-même (Derrida) d'"aussi hétérogènes que possible" : l'oeuvre de fiction de Daniel Defoe, "Robinson Crusoe", d'une part, et le séminaire professé par Martin Heidegger en 1929-1930 ("Les Concepts fondamentaux de la métaphysique. Monde-finitude-solitude")" (Extrait de la 4è de couverture).

Lire la suite...

lundi 4 janvier 2010

Maurice Blanchot, "Hommage à Albert Camus"



A propos de Clamence, le personnage de "La Chute" : "Mais parfois nous avons la chance de trouver auprès de nous un vrai compagnon avec qui nous nous entretenons éternellement de cette chute éternelle, et notre discours devient l'abîme modeste où nous tombons aussi, ironiquement." Maurice BLANCHOT, "La Chute : la fuite", "L'Amitié", Gallimard, 1971

Lire la suite...

- page 2 de 8 -